Métiers de la bijouterie : Comment choisir son prestataire ?

Le métier de bijoutier

 

Les accessoires de mode comme les bagues, colliers, ou encore les boucles d’oreilles sont devenues indispensables pour avoir un look parfait. Cette indispensabilité augmente énormément la valeur de ces accessoires du plus bas à la plus haute des qualités que vous pouvez trouver sur le marché. C’est pour cela qu’un grand nombre de personnes se ruent vers la fabrication de ces pièces en ce moment. Découvrez comment choisir un bon prestataire pour vous démarquer de la concurrence.

Connaissez-vous le métier de bijoutier ?

Le métier de bijoutier est assez méconnu par le grand public pourtant, un grand nombre de bijoutiers sont recensés dans le monde. La bijouterie est souvent confondue avec la joaillerie, pourtant ces deux pratiques concernent des activités bien différentes. Le mot bijoutier désigne une personne dont le travail est de concevoir ou de réparer ou encore de vendre des bijoux alors que le joaillier, ce dernier est spécialisé seulement dans la manipulation et la mise en valeur des pierres précieuses. Une bijouterie est un commerce expert en bijoux que ce soit en matière de fabrication ou bien en réparation, comme 1000 Bijoutiers par exemple. Le bijoutier travail souvent avec des métaux précieux tel que l’or, l’argent, mais il lui arrive parfois de façonner des œuvres avec des matériaux plus communs comme l’acier ou des métaux inhabituelles comme le platine. Son activité principale peut se résumer par la création de pièces uniques suivant les exigences du client sur le style et la valeur de sa commande. Dès que la commande est confirmée par le client, il passe à la conception de la pièce. Le travail du bijoutier commence souvent par la fonte du métal pour ensuite lui donner une forme selon l’œuvre qu’il va concevoir (bagues, bracelets, boucles d’oreilles, etc.) avant de passer à la gravure (si besoin) et le ponçage. En outre de la création, le bijoutier est parfois amené à restaurer de vieux bijoux pour lui redonner son éclat et sa valeur d’origine selon la demande de son propriétaire.

Les qualités requises pour un bijoutier

La bijouterie est un domaine qui nécessite beaucoup de précision et de finesse. C’est la première des qualités qu’une personne doit posséder si elle veut exercer ce métier. À part ces deux qualifications, un esprit créatif est aussi indispensable puisque le bijoutier est souvent appelé à créer des pièces originales et uniques afin de se démarquer dans un lot de concurrence très rude, comme les cas des prestataires des 1000 Bijoutiers qui sont très connus dans ce métier. Même s’il doit suivre et respecter la commande de son client, le bijoutier ne peut se permettre de tomber en panne d’inspiration s’il veut garder son originalité et produire des bijoux exceptionnels et hors du commun. Posséder une certaine sensibilité artistique est aussi une qualité qu’un bijoutier doit détenir afin de pouvoir traduire les idées parfois abstraites du client en un bijou unique qui correspondent à l’attente de ce dernier. De plus, un bijoutier doit faire preuve d’une grande polyvalence vu la diversité de nature des bijoux qu’il doit concevoir. Il doit, non seulement, être extrêmement habile en travail manuel, mais aussi avoir de connaissances très solides en physique-chimie, en commerce et marketing, et aussi en gemmologie vue qu’il devra travailler et façonner des pierres précieuses.

Quel est le parcours à suivre pour un bijoutier ?

La bijouterie est un métier de prestige et en devenir un nécessite un assez grand nombre d’études et des années de pratique. Il est possible en effet de suivre plusieurs études et d’obtenir différents diplômes notamment un brevet des métiers d’art (BMA) ou un diplôme des métiers d’art (DMA), toutes spécialisées en techniques de bijouterie ou en art des bijoux. Ces formations vous aideront à bien comprendre le métier de bijoutier sur le côté artistique et créatif. Il vous est aussi utile d’avoir de grandes connaissances en physique et chimie des métaux d’où l’importance des études de ce domaine, car les principaux matériaux que vous allez manipuler seront des métaux de grande valeur alors un geste mal maîtrisé ou une simple erreur de manipulation pourrait provoquer la perte d’une grosse somme d’argent. Si un bijoutier envisage de travailler à son propre compte et être indépendant des grandes marques, il doit, de ce fait, suivre des études en commerce et marketing dans le but de bien savoir gérer son activité.

Trouvez de bonnes pièces à vendre ?

En fait, deux options s’offrent à vous si vous voulez vous lancer dans la bijouterie dont la première est d’opter pour un titre de revendeur et la deuxième est de fabriquer vous-mêmes les bijoux que vous voulez vendre. Pour la première, vous devez trouver des artisans très créatifs pour attirer et satisfaire vos clients. Parcourez les sites internet, visitez des ateliers, trouvez un artiste capable de satisfaire vos demandes. Assistez de temps en temps à des expositions qui mettent en avance de nouveaux artistes à la recherche de clients qui seront ravis de collaborer avec vous. Il va aussi vous falloir beaucoup suivre la tendance afin de pouvoir proposer à votre clientèle des bijoux à la pointe de la mode pour les fidéliser à votre boutique. Pour la deuxième, vous allez être à la fois fabricant et vendeur. L’intérêt de cette option est de pouvoir proposer vos propres créations à vos clients et aussi de pouvoir déposer votre marque sur les bijoux exposés dans votre boutique. Essayez de renouveler votre vitrine de temps en temps et proposer de nouvelles œuvres à vos habitués.

Comment trouver un bon prestataire ?

Trouver un bon prestataire dans la bijouterie n’est pas très facile malgré le grand nombre d’artistes bijoutier dans le monde. Il existe néanmoins de nombreuses manières de trouver un bon bijoutier selon vos besoins et l’exigence de vos clients. La manière la plus simple est de parcourir des sites internet spécialisés dans la bijouterie comme 1000 Bijoutiers ou des organisations de bijoutiers en ligne. Passez votre annonce et attendez que les intéressés postulent. Vous pourriez même organiser vos entretiens avec les postulants sans devoir vous déplacer. Les contraintes de cette méthode sont quand même considérables puisque vous ne pourriez pas vous assurer de l’authenticité des bijoux que votre prestataire vous propose et vous ne pourriez pas aussi analyser directement la qualité de leurs œuvres. Par ailleurs, assister à des événements comme les expositions dans le domaine de la bijouterie est également un excellent moyen. Dans ces endroits, vous pourriez rencontrer de nombreux artistes à la recherche de collaboration qui possèdent des spécialités et particularités très divers. Faite votre choix entre les différents artistes dont les créations correspondent aux besoins de vos clients en termes de qualité et d’authenticité. La dernière option qui pourrait se présenter à vous est d’aller recruter directement les bijoutiers fraîchement sortis des grandes écoles d’art. Cette méthode n’est certes pas la meilleure, car les nouveaux diplômés peuvent parfois manquer d’expérience, mais leur grande motivation constitue un avantage à ne pas négliger. Vous pourriez proposer une collaboration avec les établissements de formation et recevoir des étudiants comme stagiaire dans votre atelier. De cette manière, vous pourriez détecter les plus talentueux et les plus créatifs pour ensuite les réserver en leur proposant de fournir des bijoux pour votre boutique une fois leurs formations terminées. D’ailleurs, n’hésitez pas à organiser des petits concours pour motiver vos futurs prestataires et leur proposer une rémunération encourageante s’ils décident de fournir des pièces pour votre boutique à l’avenir.